Accueil > Océan Indien (O.I) > Etats des lieux > Mayotte > Etudes, enquêtes, rapports locaux ou nationaux concernant Mayotte > Addictions à Mayotte > « Profil médico-social des patients ayant consulté au centre d’addictologie de (...)

Addictions à Mayotte

« Profil médico-social des patients ayant consulté au centre d’addictologie de Mayotte en 2015 pour usage de nouveaux produits de synthèse, une étude rétrospective. » Thèse de médecine. Amandine FLEURY. Juillet 2016

Résumé de thèse proposé par l’auteur

Introduction

« Depuis 2012 les nouveaux produits de synthèse, principalement des cannabinoïdes, sont présents à Mayotte. Leur consommation sous forme de cigarette, parfois associée à des plantes (Tephrosia vogelii), s’est rapidement répandue dans cette île française de l’Océan Indien où vit une population jeune à faible niveau de vie, culturellement peu consommatrice de toxiques et non sensibilisée aux risques. »

Méthode

« Cette étude rétrospective descriptive a colligé les caractéristiques médico-sociales de tous les patients ayant consulté en 2015 au centre d’addictologie de Mayotte pour usage régulier ou problématique de nouveaux produits de synthèse, afin d’établir le profil de ces consommateurs. »

Résultats

« Parmi les 54 patients inclus : l’âge médian était de 20 ans, 89% étaient des hommes, 48% avaient des antécédents judiciaires, 87 % déclaraient une consommation régulière active ou sevrée de cannabis. Leurs conditions de vie étaient similaires à celles de la population mahoraise. Au moins 76% des patients présentaient une addiction à la substance. L’existence d’antécédent psychiatrique était un facteur de risque d’arrêt prématuré du suivi. »

Conclusion

« Un dépistage précoce des sujets à risque est nécessaire compte tenu du caractère addictogène de ces substances. Des actions de prévention élargies à l’ensemble de la population doivent être menées pour une sensibilisation globale aux risques de la consommation de toxiques. »

Accéder à la Thèse NPS à Mayotte. Amandine FLEURY (PDF - 1.9 Mo)

Publié le 11 avril 2017
Mis à jour le 9 mai 2019