Accueil > Océan Indien (O.I) > Initiatives en régions > Réunion > Archives 2013 > Enquête sur les pratiques et opinions des médecins généralistes libéraux à (...)

Archives 2013

Enquête sur les pratiques et opinions des médecins généralistes libéraux à l’aube de la création du Réseau Régional d’Addictologie en 2013

La prévention et la prise en charge des addictions figurent actuellement parmi les priorités régionales en politique de santé et la création récente du Réseau Régional d’Addictologie vise justement à optimiser la qualité des soins dans ce domaine en accompagnant les acteurs de santé.
 
Afin de cibler au plus près les actions à mener et les services à proposer, le Réseau Régional d’Addictologie a interrogé 277 médecins généralistes libéraux de l’île de La Réunion (29%) au cours de l’année 2013, par le biais d’un questionnaire standardisé afin de recueillir leurs expériences, leurs ressentis et leurs attentes en matière d’addictologie.
 
Quelques chiffres relevés dans l’enquête :
  • 84% des médecins interrogés déclarent avoir déjà été amenés à suivre des patients pour une addiction.
  • 90% estiment avoir dans leur patientèle des personnes « addictes » en demande de soins,
  • 58% des médecins ne seraient pas « à l’aise » face aux patients « addicts » et une grande partie de ceux qui le sont se sentent également « intrusifs », « désinformés », « démunis ». En tout état de cause, les professionnels ayant une expérience en Addictologie, et notamment ayant suivi une formation, sont plus à l’aise que les autres.
 
Parmi les propositions de services du Réseau Régional d’Addictologie, les médecins ont surtout manifesté un intérêt pour bénéficier :
  • d’un annuaire de l’offre de soins en addictologie,
  • d’une aide à la coordination de parcours des patients,
  • de la mise à disposition de protocoles médicaux et d’outils diagnostiques.
 
Confrontés aux données épidémiologiques actuelles, ces résultats de ressentis et d’opinions hétérogènes sur les addictions, suggèrent une probable sous-estimation du nombre de personnes potentiellement en demande de soins par leur médecin. En revanche et selon la littérature médicale, les praticiens sensibilisés, de par leur appartenance à un Réseau d’Addictologie, pratiqueraient un meilleur repérage systématique des problématiques addictives et se sentiraient plus efficaces dans leurs interventions.
 
Cette enquête offre donc avant tout, un éclaircissement sur les attentes prioritaires des médecins généralistes en matière d’appui fonctionnel du Réseau Régional d’Addictologie.
 
La publication d’un guide pratique d’addictologie à La Réunion permettrait de mettre à disposition des professionnels simultanément, des outils diagnostiques, des protocoles médicaux ainsi que l’annuaire de l’offre de soins.
 
Par ailleurs, cette étude oriente le réseau vers deux autres axes d’intervention que sont :
  • la formation des professionnels, afin d’améliorer leur aisance à intervenir plus facilement auprès des patients,
  • la sensibilisation des professionnels aux problématiques addictives, dans l’objectif d’améliorer l’identification, en soins primaires, des personnes en difficultés avec une addiction.
 
 

Enquête complète (PDF - 1.6 Mo)

Publié le 15 décembre 2014
Mis à jour le 20 février 2018