Accueil > Océan Indien (O.I) > Initiatives en régions > Réunion > Archives 2013 > Succès de la journée “Prévenir pour mieux vivre”, organisée par le Lycée Georges (...)

Archives 2013

Succès de la journée “Prévenir pour mieux vivre”, organisée par le Lycée Georges Brassens, à Saint Denis, le 26 novembre 2013

« Prévenir pour mieux vivre » est une journée de prévention qui a eu lieu au lycée Georges Brassens , à Saint Denis, le mardi 26 novembre 2013.

A destination de tous les élèves de seconde et des élèves de terminale CAP, ce projet a été mis en place dans le cadre du Comité d’Education à la Santé et à la Citoyenneté et a été porté par Emilie Marchèse (Professeur documentaliste) et Agnès Vitry (Professeur de Prévention Santé Environnement).

Le but recherché était de sensibiliser les élèves pour un comportement responsable et critique au quotidien et chercher à éveiller les jeunes lycéens à des sujets sensibles tels que le rapport à autrui et à la santé, les comportements addictifs, la préservation de l’environnement, etc.

Des circuits différents ont été effectués pour chaque classe, afin que les élèves puissent voir des ateliers dans trois pôles d’action :

  • un pôle activité physique : avec Moving, pour une initiation à différents activité de fitness (Zumba, Bodycombat) et avec un professeur du lycée, Mme Brethomé qui a initié les élèves au Taï Chi.
  • un pôle santé : qui ciblait grâce à ces intervenants la prévention des addictions (alcool, tabac, drogues), l’alimentation et le diabète, les infections sexuellement transmissibles.
  • un pôle citoyenneté  : avec le traitement de l’eau, la découverte du Parc National de la Réunion, Le CLJ et leur activité Vélo, la prévention des dangers d’internet et l’égalité homme/femme.

3 structures en lien avec la prévention des addictions, l’ANPAA 974 (Association Nationale de Prévention en Alcoologie et Addictologie), le CLJ (Centre de Loisirs des Jeunes, service de la police) et REUNISAF ont animé des stands, ateliers, jeux et parcours à vélo afin de sensibiliser les lycéens aux risques liés à l’usage des drogues notamment.

Pancarte du CLJ

Vélo et lunettes d'alcoolémie avec le CLJ

Elèves et professeurs sont ravis de la réussite de ce projet.

Agnès VITRY
(Photos de Jimmy Law Weng Sam)

Publié le 9 décembre 2013
Mis à jour le 20 février 2018