Accueil > Océan Indien (O.I) > Agendas > Mayotte > Ateliers parentalité. CCAS et Médiathèque de Bandrélé. Le 17 et le 30 novembre (...)

Mayotte

Ateliers parentalité. CCAS et Médiathèque de Bandrélé. Le 17 et le 30 novembre 2022
Des ateliers parentalité sont prévus à Bandrélé à l’attention des parents de la commune.

📅 Mercredis 09 & 30 novembre 2022
📌 CCAS de Bandrélé
Le service social du CCAS à travers sa Conseillère en Économie Sociale Familiale, en partenariat avec les Cémea, poursuit ses ateliers de groupe de parole « parentalité » à destination des parents d’enfant(s) en situation de handicap ou des personnes sensibles à cette problématique.
Cette action en lien avec le Contrat Local de Santé (CLS) a pour objectif de soutenir et d’assurer l’accompagnement à la parentalité avec enfant(s) en situation de handicap, partager les connaissances des dispositifs médico-sociaux existants sur le territoire et faciliter les démarches. Cet atelier de groupe de parole permettra aux familles d’être écoutées, soutenues et de partager leurs expériences en lien avec leur enfant dans un lieu bienveillant et confidentiel.

📅 Jeudi 03 novembre, de 13:00 à 15:00
📅 Jeudi 10 novembre, de 09:30 à 11:30
📅 Jeudi 17 novembre, de 09:30 à 11:30
📌 Médiathèque de Bandrélé
Comme tous les mois, le centre social de Bandrélé organise trois ateliers parentalité, dans l’objectif de créer un espace d’échange, d’écoute et le respect des opinions à destination des parents de la commune.

Des supports vidéo et des photos-langages seront proposés et visionnés par les participants, suivis d’un temps d’échange avec les intervenants (Céméa, Conseil Départemental de Mayotte, éducateurs, etc.) sur une thématique ou une situation de la vie courante (l’éducation notamment).

En partenariat avec : Céméa, Croix-Rouge, CCAS de Bandrélé, Conseil Départemental de Mayotte.

Vague

Prévention et parentalité

« Prévenir, c’est avant tout éduquer, dialoguer, apporter des connaissances et faire réfléchir sur des expériences vécues. Les familles et l’entourage proche sont un des premiers supports de cette éducation. Il n’est donc pas possible de les laisser à l’écart de nos actions de prévention. Nous devons encore mieux les informer, les aider à exercer leurs responsabilités parentales et les soutenir dans leur rôle éducatif, y compris celui de poser les limites. En un mot, nous devons “reparentaliser” la prévention. » (extrait du guide de la Fédération Addiction « ADDICTIONS familles & entourage - prévenir / éduquer / accompagner »)

Publié le 15 novembre 2022