Accueil > Océan Indien (O.I) > Appels à projets / d’offres > Réunion > Appel à projets MILDECA 2021 pour La Réunion. Préfecture de La Réunion. (...)

Réunion

Appel à projets MILDECA 2021 pour La Réunion. Préfecture de La Réunion. Jusqu’au 1er octobre 2021
Les conduites addictives, comme dans les autres territoires métropolitains et ultramarins, constituent un défi majeur et préoccupant pour la société réunionnaise et, d’une manière générale, pour la santé publique [...]. [1]

L’appel à projets MILDECA La Réunion pour 2021 a été élaboré en tenant compte des conséquences de la pandémie. [...]

Il porte sur trois axes prioritaires validés en COPIL MILDECA du 18 mai dernier :

Action prioritaire n° 1 : Assurer le respect des interdits protecteurs et mieux encadrer, sur le plan juridique, la publication des publicités du tabac et d’alcool dans les rues, les magazines et les affichages de grande distribution.

Action prioritaire n° 2 : Soutenir les actions de prévention et de sensibilisation des risques liés à la consommation, par des publics fragiles (jeunes ; personnes sans abri …).

Action prioritaire n° 3 : Accompagner les communes pour élaborer une politique locale de prévention et de lutte contre les addictions.

Publics cibles prioritaires :

  • Jeunes issus des établissements scolaires définis comme prioritaires par le Rectorat,
  • Jeunes hors milieu scolaire et notamment, issus des quartiers de la politique de la ville, sans emploi et sans qualification, en situation de décrochage scolaire ;
  • Usagers et patients et tous âges, suivis par les services d’addictologie, consommateurs d’alcool, du tabac, et de nouvelles drogues de synthèse (NPS) et de NPCP (nouveaux produits chimiques psychoactifs) ;
  • Parents et adultes jouant un rôle éducatif auprès de leurs et publics jeunes ;
  • D’une manière générale, les publics les plus éloignés des dispositifs de droit commun en raison de leur situation de précarisation et de leur vulnérabilité sociale ou économique.

Structures porteuses des projets :
Les structures porteuses des projets peuvent être des associations, des établissements publics ou privés, des collectivités, des bailleurs sociaux, des entreprises privées, organisations professionnelles, etc.

Formalisation de demandes de subvention :

Les demandes de subvention doivent être adressées de préférence par envoi numérique à l’adresse électronique suivante : mildeca-reunion@reunion.pref.gouv.fr (avec en copie : benjamin.gerard@reunion.pref.gouv.fr)

Ou par la Poste à l’adresse suivante :
Préfecture de la Réunion
Mission Cohésion sociale et Jeunesse (SPSCJ)
MILDECA-REUNION
6, Rue des Messageries
97400 Saint-Denis
La Réunion
(à l’attention de Benjamin GERARD)

La date limite de retour des dossiers est fixée au au 01 Octobre 2021 à 17h (heure locale).

Consulter :

Voir toutes les informations sur le site internet de la Préfecture.



[1dommages sanitaires et sociaux, conséquences sur la sécurité des quartiers, augmentation du trafic, consommation de nouvelles drogues de synthèse (NPS) et nouveaux produits chimiques psychoactifs (NPCP), recrudescence de la délinquance chez les jeunes due à la consommation excessive de ces produits, coûts de prévention élevés pour les finances publiques).

Publié le 13 août 2021