Accueil > Océan Indien (O.I) > Initiatives en régions > Réunion > Création du Dispositif Handi-Santé 974, à l’attention des patients en situation (...)

Réunion

Création du Dispositif Handi-Santé 974, à l’attention des patients en situation de handicap et des professionnels de santé les accompagnant. Pour le bassin Ouest. Porté par l’APAJH de La Réunion
L’Association Départementale APAJH de La Réunion œuvre pour la promotion de la dignité des personnes en situation de handicap, de leur épanouissement, de leur évolution, de leur intégration à toute forme de vie sociale en favorisant leur citoyenneté.

Consciente des difficultés que ces personnes peuvent rencontrer dans leur parcours de soins, l’APAJH de La Réunion a mis en place un dispositif facilitant leur accès aux soins.

Ce dispositif est actuellement proposé sur le territoire Ouest, entre la Possession, le Port, Saint-Paul et Trois Bassins et s’adresse :
  • aux personnes en situation de handicap
  • aux professionnels de santé ayant besoin d’un soutien dans le suivi du parcours de santé de leurs patients


Quel que soit le handicap (visuel, mental, auditif, moteur, psychique ou lié à l’avancée en âge), Handi-Santé 974 propose une réponse individualisée et coordonnée.

Que vous soyez en situation de handicap ou professionnel de santé, ce dispositif vous accompagne dans vos démarches, en fonction de vos besoins.

Il est accessible via le guichet unique de la PTA974, au 📞N°Vert 0 800 444 974, qui met en relation avec une infirmière d’Handi-Santé 974.

Consulter le dépliant d’Handi-Santé 974 (PDF - 1.5 Mo).

Vague

Note de la PEIDD : Handicap et Addictions



Déficiences motrices, auditives, visuelles, intellectuelles ou mentales, psychiques... En France, 9.6 millions de personnes, âgées de 15 à 64 ans et vivant à domicile, sont considérées comme étant en situation de handicap. Il y aurait davantage de personnes reconnues en situation de handicap dans les DOM qu’en métropole (baromètre Santé INPES 2014).

Chez les personnes déficientes, la prévalence des addictions est plus importante que dans la population générale.
Les liens entre handicaps et addictions peuvent être bidirectionnels : une situation de handicap peut entrainer un trouble addictif (réponse inadaptée à une souffrance physique ou psychique, vecteur d’un lien social altéré suite au handicap) et inversement nombre de complications peuvent résulter des conduites addictives et ainsi entrainer une situation de handicap (ex : AVC ischémique chez un fumeur, AVC hémorragique sur poussée hypertensive liée à une consommation chronique d’alcool, malvoyance secondaire à une atteinte des nerfs optiques (neurotoxicité de l’alcool), Syndrome d’Alcoolisation Fœtale….).

Extrait de l’article du Dr Corry PAYET, alors médecin généraliste et médecin rédacteur du Réseau Régional d’Addictologie, à SAOME en 2017.

En savoir plus en consultant l’article « Handicap et Addictions »

Publié le 14 mai 2021