Accueil > Océan Indien (O.I) > Politiques publiques > Mayotte > 1er Comité de Pilotage de Mayotte 2025. 05 octobre 2015

Mayotte

1er Comité de Pilotage de Mayotte 2025. 05 octobre 2015
« Comme annoncé lors de la 1ère réunion des signataires du 09 juillet dernier, ce lundi 05 octobre 2015, s’est tenu le 1er comité de pilotage relatif à la mise en œuvre de Mayotte 2025 en présence des élus pilotes et sous la présidence de M. Seymour Morsy, Préfet de Mayotte.

Impulsé par le Président de la République, le document stratégique « Mayotte 2025 » est le fruit d’un travail commun des élus et des services de l’État.

Signé par le Premier Ministre et 7 élus de Mayotte, le 13 juin dernier , ce document porte l’ambition d’achever la départementalisation, de définir les axes de développement stratégiques du territoire et d’en déterminer les priorités dès maintenant et pour les 10 années à venir.

Afin de donner de la visibilité et d’assurer un suivi des actions annoncées, le Préfet de Mayotte et les élus pilotes ont convenu de se réunir à 3 mois pour établir un point d’étape.
Un second rendez-vous se tiendra à 6 mois devant le Président du Conseil Départemental et le Préfet le Mayotte, puis à un an, devant la Ministre de l’Outre-mer afin de rendre compte du travail accompli.

À ce jour, près de quatre mois après la signature de Mayotte 2025, 55 mesures ont déjà été mises en œuvre, sur les 324 actées pour l’horizon 2025.
Ce 1er comité de pilotage a permis de définir une méthode de travail afin que les actions se poursuivent de façon efficace et conjointe entre les élus pilotes et les sous-préfet copilotes.
Tous les participants ont manifesté leur détermination à contribuer activement à la mise en œuvre de Mayotte 2025, au service du développement économique, social et environnemental du département. »

Parmi les mesures déjà mises en oeuvre, notons :
  • Une éducation de qualité, des formations et une politique d’insertion au service de la jeunesse avec notamment la création d’une école de la 2ᵉ chance,
  • Un secteur sanitaire et une cohésion sociale exemplaire avec :
    • la pose de la 1ère pierre de l’hôpital de Petite-Terre en présence du Premier Ministre, Manuel Valls, et dont l’ouverture est prévue en 2019 ;
    • 10 millions d’euros de fonds européens (FEDER et FSE) sont consacrés à la création du foyer de l’enfance ;
    • la création du nouveau Centre de Rétention Administrative.
  • Au niveau de la politique de l’habitat et de la ville adaptée, la signature de l’ensemble des Contrats de Ville Nouvelle Génération.
Publié le 13 octobre 2015
Mis à jour le 13 décembre 2017