Accueil > Bibliographie > La Réunion > Représentations et pratiques sociales de l’alcoolisation à La Réunion. CIATS. (...)

Bibliographie - La Réunion

Titre Représentations et pratiques sociales de l’alcoolisation à La Réunion. CIATS. 2003
Codification
Auteur(s)
Edition C.I.A.T.S.
Année 2002-2003
Lieu d'édition
Thème Consommateur et entourage,Santé
Lieu de consultation
Type de document Enquête / étude
Format Numérique
Lien web
Résumé

Cette étude qualitative menée suivant une approche socio-anthropologique apporte un éclairage sur les représentations et les usages de l’alcool à La Réunion et complète ainsi les études statistiques existantes. La richesse des matériaux recueillis permet de mieux cerner la complexité de l’alcoolisation, en ne se focalisant pas uniquement sur les « mésusages » et leurs conséquences sur la santé et sur l’entourage, mais en replaçant ces pratiques dans leur contexte.

S’il existe bien quelques spécificités locales, elles s’inscrivent plutôt dans un contexte social et culturel qui peut permettre de comprendre les logiques sous-jacentes aux comportements, comme par exemple une « tolérance » sociale en décalage avec les normes sanitaires, une faible perception, largement répandue, des risques pour la santé et la maternité, ou encore un sentiment de « fatalité » en partie déculpabilisant, en partie obstacle à la guérison des personnes alcooliques.

Approche qualitative, l’étude fait une large place aux représentations et
aux récits de vie. Ceux-ci montrent que l’alcoolisation à risques intervient à des moments stratégiques du cycle de vie, révélant autant des fragilités
individuelles que des facteurs favorisant dans le milieu familial ou
environnemental.

Les enseignements de cette étude sont utiles pour une politique de prévention : face à un phénomène complexe, la prévention ne peut se limiter à une alerte sur les risques sanitaires, mais doit aborder le phénomène sous de multiples angles et concerner autant les personnes elles-mêmes que leur environnement. C’est dire que la prévention de l’alcoolisme est l’affaire des familles, mais aussi de la société dans son ensemble ; c’est dire aussi que les actions doivent prendre en compte autant la personnalité des individus que leur santé et leur environnement.

L’étude a été réalisée en 2002-2003 (à la demande de la DRASS, du Conseil Général et de la CGSS) par Reine-Marie Payet-Venin et Jean-Marie Elliautou, du cabinet C.I.A.T.S. avec la collaboration du Professeur Jean Benoist, anthropologue.

Télécharger la synthèse de l’étude : Synthèse - représentations et pratiques sociales de l’alcoolisation à la Réunion (PDF - 255.6 ko)

Publié le 11 juin 2011
Mis à jour le 1er mai 2014