Accueil > Bibliographie > Documents téléchargeables > Addictions : quelle politique publique après deux mois de confinement ? (...)

Bibliographie - Documents téléchargeables

Titre Addictions : quelle politique publique après deux mois de confinement ? Jean-Baptiste RIDEAU. Octobre 2020
Codification
Auteur(s) Jean-Baptiste RIDEAU
Edition L'ENA
Année 2020
Lieu d'édition
Thème Comportement,Consommateur et entourage,Drogue,Législation / orientations politiques,Pathologie,Prévention,Santé
Lieu de consultation
Type de document Document autre
Format Numérique
Lien web https://www.ena.fr/Ecole/L-ENA-dans-l-actualite/Les-actualites-de-l-Ecole/Addictions-quelle-politique-publique-apres-deux-mois-de-confinement
Résumé
Le confinement a créé un contexte inédit en matière de consommation de produits psychoactifs. Alors que les marchés ont été profondément affectés par les mesures sanitaires et que les populations les plus fragiles ont été précarisées, la crise sanitaire a pu conduire au renforcement des conduites addictives pour une partie des confinés. Elle a aussi révélé la fragilité des dispositifs de prévention et d’accompagnement. Alors qu’on n’avait jamais connu une baisse aussi importante des trafics, le risque de pénurie brutale a montré les limites de politiques prohibitionnistes insuffisamment articulées avec des mesures de prévention, de soin et de réduction des risques. Cinquante ans après la loi Mazeaud, le confinement nous invite donc à repenser la lutte contre les conduites addictives et à renforcer les moyens dédiés.

Au sommaire

Introduction

1. Le confinement a eu des effets sur les marchés, les populations les plus
fragiles et la consommation de produits psychoactifs
1.1. Le marché des produits psychoactifs à l’épreuve du confinement
1.2. Parmi les personnes en situation d’addiction, les plus précaires sont fragilisées
1.3. Confinement et renforcement des conduites addictives

2. Le confinement : un révélateur des limites de l’action publique et du manque
de coordination à l’échelle locale
2.1. Un manque de préparation et de moyens des structures médicales et médicosociales
2.2. La prévention des conduites addictives en période de confinement : un rendez-vous manqué
2.3. L’Aisne et le Morbihan : des mesures prohibitionnistes qui éludent
l’accompagnement des populations

3. Le confinement : un révélateur de l’urgence à rectifier les insuffisances de la
loi Mazeaud
3.1. Un contexte inédit qui révèle l’inefficience de la loi Mazeaud
3.2. Tirer les enseignements du confinement et accélérer la mise en œuvre du plan
national de mobilisation

Bibliographie
Glossaire

Consulter la publication (PDF - 244.3 ko)

Publié le 25 février 2021