Accueil > Bibliographie > Documents téléchargeables > L’usage détourné du protoxyde d’azote, une pratique à risques de plus en plus (...)

Bibliographie - Documents téléchargeables

Titre L’usage détourné du protoxyde d’azote, une pratique à risques de plus en plus répandue. MILDECA. 26 juin 2020
Codification
Auteur(s)
Edition MILDECA
Année 2020
Lieu d'édition
Thème Consommateur et entourage,Drogue,Drogue illicite,Prévention,Santé,Territoire / milieu
Lieu de consultation
Type de document Article
Format En ligne
Lien web https://www.drogues.gouv.fr/actualites/lusage-detourne-protoxyde-dazote-une-pratique-risques-de-plus-plus-repandue
Résumé
« L’usage détourné du protoxyde d’azote est un phénomène identifié depuis plusieurs décennies notamment dans le milieu festif. Mais la recrudescence de cet usage, chez des collégiens, lycéens et étudiants avec des consommations répétées, voire quotidiennes, au long cours et en grandes quantités, contribue à expliquer la gravité des dommages signalés plus récemment. Plusieurs dizaines de cas graves ont été rapportés au cours des deux dernières années.

Pour poursuivre le travail de sensibilisation et d’information, vous trouverez, en libre utilisation, plusieurs supports de communications (vignettes diffusables sur les réseaux sociaux et affiches à imprimer).

Associations, collectivités locales, encadrants et personnes en lien avec les jeunes, utilisez-les !



Ces messages seront également publiés sur tous les réseaux sociaux de la MILDECA :

Au sommaire de l’article

  • Le protoxyde d’azote c’est quoi ?
  • La consommation du protoxyde d’azote présente des risques
  • On me propose du « proto » ou du « gaz hilarant », je fais quoi ?
  • Professionnel travaillant en contact avec des jeunes, je sais que certains consomment du protoxyde d’azote, je fais quoi ?
  • Je suis parent, je trouve des cartouches de protoxyde d’azote et des ballons dans les affaires de mon enfant, je fais quoi ?
  • Je suis élu local, des cartouches de protoxyde d’azote sont retrouvées dans les rues et les jeunes qui les consomment créent des nuisances, comment agir ?
  • UNE CAMPAGNE INSTAGRAM DÉDIÉE AUX JEUNES

Consulter l’article de la MILDECA

Publié le 8 juillet 2020