Accueil > Boîte à outils > Outils téléchargeables > Téléimagerie : guide de bonnes pratiques. Haute Autorité de Santé. Mai (...)

Boîte à outils - Outils téléchargeables

Nom de l'outil Téléimagerie : guide de bonnes pratiques. Haute Autorité de Santé. Mai 2019
Codification
Auteur(s)
Edition Haute Autorité de Santé
Année 2019
Lieu d'édition
Thème Méthodologie,Santé
Lieu d'emprunt
Type d'outil Guide / précis
Format En ligne
Lien web https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2971634/fr/teleimagerie-guide-de-bonnes-pratiques
Résumé
La HAS propose aux professionnels des recommandations dont l’objectif est de garantir la qualité et la sécurité des actes de téléimagerie.

Ces recommandations sont résumées dans un document court (fiche mémo), dont voici un extrait.

« Les actes de téléimagerie sont des actes d’imagerie médicale réalisés à distance, au moyen d’un dispositif utilisant les technologies de l’information et de la communication. Ils concernent :
• la radiologie (radiologie conventionnelle, tomodensitométrie [scanner], imagerie par résonance magnétique [IRM]) ;
• la médecine nucléaire à visée diagnostique (scintigraphies, tomographie par émission de positons [TEP]).

La téléimagerie a vocation à apporter, quel que soit le lieu où se situe le patient, un accès aux examens d’imagerie et à l’expertise. Elle est complémentaire de l’imagerie médicale en présentiel et contribue à renforcer et à consolider l’offre de soins en mettant en réseaux les sites demandeurs et les imageurs à distance.
Des documents partagés (convention/contrat), définissent le champ des actes, les bénéfices attendus pour les patients, les engagements des structures et des acteurs, l’organisation, les rôles et responsabilités et les règles de fonctionnement.
(...)
L’activité d’imagerie médicale fait intervenir également d’autres professionnels : ingénieur biomédical, personne compétente en radioprotection, administrateur PACS, physicien médical, pharmacien, préparateur en pharmacie, secrétaire médical et autres professionnels ayant une expertise dans l’organisation de l’activité d’imagerie médicale.
Ces recommandations s’appuient sur la Charte de téléradiologie élaborée et publiée en décembre 2018 par le Conseil national de radiologie (G4). (...) »

Consulter :
Publié le 25 juin 2019