Accueil > Bibliographie > Documents téléchargeables > Résultats de l’enquête Ad-femina. Tendances n° 130. OFDT. Mars (...)

Bibliographie - Documents téléchargeables

Titre Résultats de l’enquête Ad-femina. Tendances n° 130. OFDT. Mars 2019
Codification
Auteur(s) Carine Mutatayi
Edition OFDT
Année 2019
Lieu d'édition
Thème Comportement,Consommateur et entourage,Drogue,Drogue illicite,Drogue licite,Pathologie,Prévention,Santé,Territoire / milieu
Lieu de consultation
Type de document Enquête / étude
Format En ligne
Lien web https://www.ofdt.fr/publications/collections/periodiques/lettre-tendances/resultats-de-lenquete-ad-femina-tendances-130-mars-2019/
Résumé
« La question de l’amélioration du soin et de l’accompagnement des femmes usagères de drogues connaît une attention croissante de la part des pouvoirs publics comme des praticiens mais les données concernant les réponses apportées sont encore parcellaires.

Afin de renforcer les connaissances sur ces sujets, l’OFDT a lancé, début 2018, l’enquête Ad-femina s’adressant, via un questionnaire auto-administré en ligne, aux centres de soins, d’accompagnement et de prévention en addictologie (CSAPA), aux centres d’accueil et d’accompagnement à la réduction des risques pour usagers de drogues (CAARUD) ainsi qu’aux équipes de liaison et de soins en addictologie (ELSA) et aux différents services hospitaliers. L’ensemble de ces professionnels étaient invités à décrire les actions développées en direction des publics féminins l’année précédente.

Au total, 338 structures en addictologie, soit 26 % du total, ont répondu et un quart (80) ont été en mesure de décrire des activités menées en 2017. Les principaux résultats sont publiés, à l’occasion de la journée internationale des femmes, dans un numéro de Tendances.

Ad-femina permet de distinguer deux types de dispositifs : ceux d’abord orientés vers l’accompagnement de la maternité et l’aide à la parentalité, et les entités se fixant comme priorité le traitement des vulnérabilités observées aux plans physique, psychologique et social chez les femmes reçues. Si l’enquête met en lumière le rôle de ces accueils concernant l’aide à l’insertion ou l’accompagnement socio-administratif ainsi que l’aide socio-éducative, elle montre également combien les thématiques en lien avec la revalorisation de l’image de soi des usagères sont au cœur des enjeux. Enfin, Ad-femina insiste sur les efforts des structures concernées pour conduire un travail d’information en direction des bénéficiaires potentielles mais aussi des réseaux de soins locaux, afin de favoriser la coordination inter-secteurs. »

Télécharger le Tendances (fichier PDF, 547 Ko)
Télécharger le communiqué de presse (fichier PDF, 87 Ko)

Publié le 23 mai 2019