Accueil > Océan Indien (O.I) > Agendas > Mayotte > Projet « Prévention des addictions à l’école » porté par l’IREPS Mayotte. De 2018 (...)

Mayotte

Projet « Prévention des addictions à l’école » porté par l’IREPS Mayotte. De 2018 à 2021

Expérimentation d’action de prévention précoce dans le 1er degré

En 2017, plusieurs professionnels ont indiqué nécessaire la mise en place d’une expérimentation de prévention précoce dans des établissements scolaires du 1er degré. Certaines interventions de prévention arrivent parfois trop tard, généralement à partir de la 4e, âge où beaucoup de jeunes ont déjà expérimenté des produits addictifs.
Ainsi, une action de prévention précoce à partir du 3e cycle, sur des classes tests, allant du CM1 à la 6e, est en cours d’élaboration sous l’égide de l’IREPS, avec l’appui des associations partenaires, est déployée depuis la rentrée 2018 pour une durée de 3 ans minimum avant un éventuel élargissement.

L’objectif de ce projet, qui implique élèves, parents et enseignants, est de réduire les comportements à risques des jeunes à Mayotte, notamment liées à la consommation de produits addictifs, d’ici 2021.

En co-construction avec l’ARS, la Préfecture, le Vice-rectorat, les forces de l’ordre, les associations Mlézi Maoré/MDA et Fahamou Mahécha, il s’agit de :

  • Sensibiliser les enfants scolarisés dès le 3e cycle (du CM1 à la 6e) aux dangers des addictions,
  • Permettre aux élèves d’être acteurs de leur santé,
  • Promouvoir une démarche pluridisciplinaire dans la mise en place d’un projet de prévention des addictions,
  • Permettre aux classes bénéficiaires du projet de mettre en place une démarche globale.

Les séances porteront principalement sur les compétences psychosociales des jeunes (capacité à prendre une décision, porter un jugement, estime de soi…). Les interventions viseront aussi à travailler sur les connaissances, les comportements, les représentations, dans l’objectif de prévenir ou retarder la consommation des produits addictifs chez les élèves.

4 secteurs ont été identifiés pour porter ce projet pilote :

  • Tsimkoura,
  • Mtsangamouji,
  • Mamoudzou,
  • Kawéni.

Dans chaque secteur, un ou deux établissements scolaires en seront bénéficiaires. Ce choix repose dans un 1er temps sur le fait qu’au moins un professionnel rattaché à ces établissements (infirmière, assistante sociale) a bénéficié de la formation en addictologie dispensée par le Réseau OTE !.
Pour chaque secteur, un référent du projet sera nommé (la personne formée), ainsi qu’un chef de projet (le chef d’établissement). Cela permettra un portage adapté à chaque site, tout en permettant une mobilisation forte.

Ce projet pilote permettra d’observer l’évolution des élèves bénéficiaires (en comparaison avec ceux qui ne le sont pas), concernant leur rapport aux comportements à risques et aux produits addictifs. Une évaluation sera réalisée chaque fin d’année scolaire afin de réajuster le projet et pouvoir l’étendre à d’autres établissements volontaires.

Pour en savoir plus : contacter l’IREPS de Mayotte, au 02 69 61 36 04

Publié le 13 décembre 2018