Accueil > National International (N.I) > Appels à projets / d’offres > Nationaux > Appel à projets Général 2018 – Volet Prévention et Promotion de la santé. IReSP. (...)

Nationaux

Appel à projets Général 2018 – Volet Prévention et Promotion de la santé. IReSP. Jusqu’au 15 octobre 2018
« L’IReSP [1] et ses partenaires (notamment l’Agence régionale de santé Ile de France, la Caisse nationale d’assurance maladie (CNAM), la Direction générale de la santé (DGS), l’Inserm, la Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives (MILDECA) et Santé Publique France) lancent l’appel à projets Général 2018 – Volet Prévention. Celui-ci porte sur la prévention de tout type de risque et de pathologie.

L’appel vise à soutenir :

1) des projets de recherche permettant de développer la recherche cognitive nécessaire en amont du développement des actions de prévention

2) des projets de recherche interventionnelle en santé publique dont l’objectif est de démontrer l’efficacité individuelle et collective des interventions et/ou d’analyser leurs mécanismes et modalités de mise en œuvre.

L’accent est mis cette année sur 4 axes thématiques correspondants aux priorités des partenaires financeurs de l’appel :

  • la prévention primaire en milieu de travail,
  • de la conception aux trois premières années de la vie,
  • la prévention et la promotion de la santé auprès des jeunes en âge scolaire,
  • les addictions avec et sans substance (hors tabac). »

Concernant ce dernier axe :
« La recherche occupe une place centrale dans la stratégie de mobilisation contre les drogues et les conduites addictives 2018-2022. Elle bénéficie d’un axe dédié pour renforcer la production de connaissances en sciences de la vie et de la santé mais également en sciences humaines et sociales afin de mieux appréhender ces problématiques en regard de leur impact pour la société.

L’axe recherche de ce plan préconise notamment de renforcer les recherches en prévention utiles au déploiement de stratégies et dispositifs de prévention primaires, secondaire et tertiaires efficaces.
Les recherches attendues seront de type interventionnelles et évaluatives et devront permettre d’évaluer des interventions soit innovantes (expérimentations) soit « existantes » pour les conserver une fois leur efficacité prouvée ou y renoncer lorsqu’elles s’avèrent inefficaces ou délétères.
Les travaux pourront porter sur toutes les formes de conduites addictives (aux drogues licites et/ou illicites et/ou addictions comportementales (écrans, jeux vidéo, jeux de hasard et d’argent) ; ils pourront cibler des publics et/ou des contextes spécifiques : femmes en âge de procréer, enfants, jeunes adultes, seniors, personnes placées sous -main de justice, personnes en situation de précarité, environnements scolaire, festifs, ruraux ou de travail.
A cet égard, les recherches interrogeant les stratégies marketing et d’influence ou les pratiques de consommation en lien avec le travail et leur motivation, ainsi que les recherches sur les facteurs de non recours au système de soins seraient particulièrement utiles pour adapter les stratégies et interventions de prévention. »

Télécharger le texte de l’appel à projets : AAP général 2018 – Volet prévention

« Le dépôt des candidatures se fait en 2 temps  : lettres d’intention, puis projets complets pour les lettres d’intention retenues.

Première étape : la date limite de dépôt des lettres d’intention est fixée au lundi 15 octobre 2018, avant midi (heure de Paris)

Deuxième étape : pour les lettres d’intention qui seront sélectionnées : la date limite de retour des projets complets sera en février 2019 »

En savoir plus : consulter le site de l’IReSP


[1Institut de Recherche en Santé Publique

Publié le 6 septembre 2018