Accueil > Initiatives en régions > Initiatives à Mayotte > Archives 2017 > Compte-rendu de la réunion « Promotion de la santé et cadis ». IREPS Mayotte. (...)

Compte-rendu de la réunion « Promotion de la santé et cadis ». IREPS Mayotte. 04 mai 2017

L’IREPS Mayotte a organisé le 04 mai 2017 une réunion partenariale concernant la promotion de la santé et les cadis.

Il s’agissait de référencer les actions existantes et les partenaires travaillant déjà avec les cadis, de répertorier les thématiques à travailler avec les cadis et de définir les modalités de travail.

De manière générale, les Cadis sont en attente de partenariat avec les associations et institutions du territoire. Ils souhaiteraient recevoir des informations et de la formation autour de la promotion de la santé et sont prêt à relayer les messages. Pour les professionnels de la promotion de la santé, cela permettra de conduire des actions de manière plus efficace, de faciliter la compréhension des messages.

Le groupe de travail suggère de répondre à la question « Comment faire des cadis des relais santé ? » en construisant un cadre de travail avec les cadis, en passant par la mise en réseau des acteurs au travers du Pôle Régional de Compétences, la définition des objectifs, le référencement des besoins, la création d’un plan de formation partagé ; la création d’un plan d’action partagé et la mise en œuvre de ces plans.

[...]
De plus, il y a une volonté de travailler les actions au travers du prisme de la santé communautaire dans les politiques à venir, d’où l’importance de s’appuyer sur les cadis et de ne pas les oublier comme acteurs à mobiliser. "

Plusieurs structures œuvrent à Mayotte en lien avec les cadis en promotion de la santé.

En savoir plus : consulter le compte-rendu de la réunion « Promotion de la santé et cadis », de l’IREPS

"Un Cadi est un juge musulman remplissant des fonctions civiles, judiciaires et religieuses. Le cadi est un juge de paix et un notaire, réglant les problèmes de vie quotidienne : mariages, divorces répudiations, successions, héritages, etc.

Dans les tribunaux de justice cadiale, le cadi reçoit les uns et les autres, conseille, tranche, et son greffier rédige les actes officiels. [...] le cadi est au centre du fonctionnement de la société. Certes, leur activité judiciaire diminue au fur et à mesure que l’application du droit commun progresse ; certes, les Mahorais s’en remettent de plus en plus à la justice républicaine, mais leur importance demeure réelle. Ils sont encore un repère dans cette société en pleine mutation."

Les cadis sont des agents du Conseil départemental depuis 2004 (ils étaient avant cette date rémunérés par l’État même).

En savoir plus : Enquête de Mayotte Hebdo sur les cadis

Publié le 13 juillet 2017
Mis à jour le 31 juillet 2017
© Plateforme d'Echanges et d'Information Drogues et Dépendances Outre-Mer - 2010-2014 | | Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0

La responsabilité de la PEIDD ne peut, en aucune manière, être engagée quant au contenu des informations figurant sur ce site ou aux conséquences pouvant résulter de leur utilisation ou interprétation.